Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 16:00

En cette année johannique, nous sommes particulièrement sensibilisés à tout ce qui évoque de près ou de loin la trahison et la collaboration des Français dont le principal souci était de vendre leur pays à l’Anglais. Mais, on le sait, les Cauchons sont de toutes les époques. Témoin la lettre ci-dessous, qu’on vient de nous communiquer. Nous en recommandons vivement la diffusion la plus large possible. Elle a été publiée par Le Monde du 8 -9 avril 2012 :
 

Expression « Lâche pas la patate»

 

Au moment où un constructeur automobile utilise la langue allemande comme vecteur symbolique de la qualité de ses produits, des groupes français se vendent... en anglais de pacotille. Ainsi, Peugeot affuble sa nouvelle 208 d'un «Let your body drive ». A l'heure où un label « Origine France garantie » est mis en avant, tout semble fait pour cacher cette réalité. Vendre en anglais, en France, aux Français, un produit fabriqué en France, c'est vraiment cracher sur notre langue et sur ceux qui la parlent. C'est le mépris élevé en mode de communication ! Quant aux arguments de nature économique, ils ne peuvent jouer ici alors que, sauf clins d'œil folkloriques, les concurrents étrangers vendent en français ! Il s'agit ici d'une volonté de renier ses origines et de refuser ainsi de façon ostensible de participer au destin collectif du peuple français qui, d'évidence, n'est pas la préoccupation des militants de la mondialisation qui veulent le tout-en-anglais. «Lâche pas la patate », disent les francophones de Louisiane. Nous, Français, ne lâchons pas la parole.

 

Marc Favre d'Échallens, Le Vésinet (Yvelines)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Papiers en ligne
  • : Publication d'articles des membres et sympathisant du réseau amical et professionnel de France Univers Prom.
  • Contact

Recherche

Liens